2 pièces pour deux publics !
2 pièces pour deux publics !
 

 

Les premières ont eu lieu pour

LES FILLES DE L'ÈRE

 

Alors que la Terre (dirigée par les femmes) meurt de ses excès, l'astronef international Xïwàng représente avec ses couples d’humains vaguement pistonnés, l’ultime espoir de survie pour l'humanité. Après trois années d’errance cosmique, les mâles ont mystérieusement disparu; De tout l'équipage en quête d’un nouveau monde, il ne reste plus que deux femmes : Laïka, étrange militaire à l’humour douteux et Ivana, prix Nobel de physique, un brin psychorigide.

 

 

Un voyage interstellaire vraiment cosmique !

 

 

Photo : Sandrine Fesq

 

C'est un succès !

 

Ils en parlent déjà :

 

Mal barrée l'humanité est... (Yo Dâ)

Un choc. Un fulguropoint dans la face ! (Gold'Orak)

Prêtes à s'entretuer pour un foulard soldé, s'entendront-elles sur la déco d'une planète ? (Valérie d'Amidô)    

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Philippe Garcia